Sant Joan de les Abadesses

Une ville imprégnée du passé.
Sant Joan de les Abadesses occupe le cœur d’une vallée des Prépyrénées, une vallée couverte de pâturages, arrosée par le Ter et entourée de montagnes et de forêts. Il s’agit d’un excellent belvédère sur la serra Cavallera et son sommet le plus emblématique, le Taga. Dans la vieille ville, vous trouverez les vestiges des remparts, ainsi que des édifices et des rues, qui sont témoins de son passé médiéval.
Sant Joan de les Abadesses déborde de culture et son histoire est très liée au monastère de Sant Joan. Prenez le temps de découvrir la ville et vivez en personne l’histoire d’un territoire de la plus haute importance pendant la période de formation de la nation catalane. Bienvenue à Sant Joan de les Abadesses !

Sant Joan de les Abadesses

  • Origines

    Malgré les indices d’une présence humaine sur le territoire de Sant Joan de les Abadesses dès le paléolithique inférieur, le noyau de peuplement commença à se former avec la fondation du monastère en 887 par Guifred le Velu, ayant pour but de repeupler les régions restées désertes après l’occupation des sarrasins.

  • Le saviez-vous…?

    Pendant ses séjours à Sant Joan de les Abadesses, Joan Maragall (1860-1911) écrivit quelques-uns de ses meilleurs poèmes, tels que El comte Arnau [Le comte Arnau], Goigs a la Verge de Núria [Cantiques en l’honneur de la Vierge de Núria] et La vaca cega [La vache folle].

  • Le monastère

    Le monastère

    « Le monastère de Sant Joan de les Abadesses, le premier monastère féminin en Catalogne, fut fondé au ixe siècle par Guifred le Velu et la première abbesse fut sa fille Emma. Il s’agit de l’un des monuments les plus importants de l’art roman catalan.
    L’ensemble sculptural représentant la Descente de croix, connu sous le nom de Très saint mystère (1251), le cloître de style gothique, ainsi que le retable gothique de Santa Maria la Blanca, le sépulcre du Beat Miró ou la chapelle des Dolors, de style baroque, sont des œuvres tout à fait remarquables. »

  • El Palau de l'Abadia

    El Palau de l'Abadia

    Le Palais de l’Abbaye, déclaré bien culturel d’intérêt national, fut construit au xive siècle. Il abrite l’Office de tourisme, le Centre d’interprétation du mythe du comte Arnau – qui plonge les visiteurs dans toute la magie du personnage du comte Arnau –, l’Espai Art l’Abadia – qui programme régulièrement des expositions d’artistes contemporains – et les expositions permanentes « Romànic, una volta pel Ripollès [L’art roman, un tour dans la région d’El Ripollès] » et « Ramon Oliveras. Lutier. Passió per un ofici [Ramon Oliveras. Luthier. Passion pour un métier] ».

  • Le Vieille Ville

    Le Vieille Ville

    Lieu d’intérêt culturel et historique, la vieille ville est structurée selon le plan des villes romaines, soit un réseau de rues parallèles et perpendiculaires avec la place Major au centre. Il reste des vestiges remarquables des remparts du Moyen Âge qui entouraient jadis toute la vielle ville.

  • Le Pont Vell

    Le Pont Vell

    Les bases de cet ouvrage datent de 1138. Le pont fut dynamité à la fin de la guerre civile espagnole, puis reconstruit en 1976 fidèlement à lui-même, avec la voûte gothique et les petites arcades romanes.

  • Sant Pol

    Sant Pol

    L’église de Sant Pol date du xiie siècle. L’édification romane encore bien visible permet de comprendre le processus de construction des églises de l’époque.

  • Ermitage de Sant Antoni

    Ermitage de Sant Antoni

    L’ermitage de Sant Antoni de Pàdua se situe au sommet d’une colline, à une altitude de 1 040 m, où l’on peut profiter des magnifiques vues sur la vallée de Sant Joan de les Abadesses. L’édifice actuel fut construit en 1852, mais les premières mentions de l’ermitage datent de 1635.

  • Écomusée el Molí Petit

    Écomusée el Molí Petit

    Centre d’interprétation des moulins hydrauliques et de l’écosystème fluvial situé dans l’ancien moulin à farine du monastère de Sant Joan de les Abadesses. Pour en savoir plus et pour les visites : Centre d’éducation environnementale Alt Ter

Plus d'informations

D'autres villages

  • Molló

    Molló

    Molló est une commune frontalière qui fait partie du territoire de Vall de Camprodon et se situe dans le b...

    VOIR PLUS
  • Toses

    Toses

    Tout près du Rigat et à la limite de la région d’El Ripollès, la commune de Toses s’éta...

    VOIR PLUS
  • Vilallonga de Ter

    Vilallonga de Ter

    Ce village pittoresque a le don de captiver ses visiteurs avec ses ruelles mystiques, ses placettes où il fait bon ...

    VOIR PLUS