Pardines

Vous êtes au cœur d’une ville à fort caractère pyrénéen, située dans le Parc naturel des Capçaleres del Ter i del Freser. À l’ombre d’une des montagnes les plus emblématiques d’El Ripollès, le Taga, nous sommes la porte d’accès à une infinité d’activités ! Le village respire l’art roman et les rues en pierre où l’histoire a marqué le présent. Pardines vous offre un environnement plein de possibilités au milieu de la Vall de Ribes … Nous vous invitons à les découvrir.

  • Origines

    Le nom Pardines tire son origine du mot parietinas, qui signifie « ruines d’un bâtiment ». D’autres versions font remonter son origine au latin pratum, « pradina, pardina, lieu où pousse l’herbe ». Pardina, qui a pour dérivé pardinella, signifierait « pâturages ». Pardines est déjà mentionnée au Xe siècle, notamment dans le testament d’une religieuse de Sant Joan de les Abadesses, le 18 avril 938.

  • Le saviez-vous…?

    Pardines était un village fortifié et les vestiges d’une des portes qui y donnaient accès sont encore visibles. De nos jours, des vestiges de l’ancienne muraille avec les meurtrières sont conservés sur la Plaça del Pedró et sur le Carrer Major.

  • Sant Esteve

    Église romane réformée durant le XVIIIe siècle. Son orientation suit l’axe Nord-Sud, alors qu’elle est généralement Est-Ouest. Avez-vous remarqué sa tour semi-circulaire particulière ?

  • Santa Magdalena

    Église du XIIe siècle située dans le village de Puigsac. Elle a été consacrée à la demande des habitants pour faciliter le culte aux voisins des fermes les plus isolées. Au XVIIIe siècle, la façade ouest a été ajoutée.

  • Ermitage d'el Roser

    La Vall de Ribes est une terre de légendes et de phénomènes inexplicables. L’ermitage de la Mare de Déu del Roser en est un exemple. Il a été restauré par les disciples de Mauner en 2008. Découvrez la légende sur le panneau situé dans l’ermitage !

  • Fontaine de Cal Ferrer

    Fontaine emblématique de Pardines située sous la maison de Cal Ferrer, qui lui donne son nom, et construite en 1851. Observez les arcades en pierre ponce et la grande auge.

  • Lavoir

    Dès le début du XXe siècle, les lavoirs à proximité du village ont permis de laver le linge dans un ruisseau « apprivoisé » et d’éviter d’avoir à le faire dans un environnement changeant tel que la rivière.

  • Fontaine d'alt

    Fontaine située au sommet du village, au confluent des Carrers de Dalt et de la Font ; d’où son nom. C’est un arrêt obligatoire pour ceux qui se dirigent vers le Tos ou le Puig Cerverís.

  • Le puits de glace

    Le puits de glace était utilisé du XVIe au XVIIIe siècle pour congeler et conserver les aliments, en profitant de la pente naturelle et de l’inertie thermique de la terre. Il a une disposition circulaire et une structure cylindrique.

  • Étang de Can Roca

    Un étang important pour la reproduction des amphibiens de montagne et un point d’eau pour la faune locale.

  • Éstang d'el Tarter

    Étang où l’on récupère le potamot (Potamogeton natans) et le sympétrum commun (Sympetrum vulgatum), un genre de libellule. C’est un domaine de grand intérêt environnemental dont la préservation est notre travail à tous !

Plus d'informations

D'autres villages

  • Camprodon

    La ville millénaire de Camprodon, située au centre de la vallée de Camprodon, à la confluence du Ter et ...

    VOIR PLUS
  • Llanars

    Llanars est l’endroit où la vallée s’ouvre et la lumière pénètre dans ses moindres petits r...

    VOIR PLUS
  • Les Llosses

    Les Llosses est une très grande commune qui s’étend sur plus de 100 km2 et compte à peine 220 habitants dispersés au...

    VOIR PLUS